faire confiance…

D’après la définition du dictionnaire, la confiance est une esperance ferme, une assurance envers une personne ou une chose. Peut on avoir vraiment entière confiance en une personne et avoir la certitude qu’elle ne fera pas ou ne dira pas quelque chose qui fera que la confiance sera rompue?…Peut on vraiment avoir confiance en une personne , et la croire parce que nous pensons qu’elle tient assez à nous pour ne pas mentir….Ou avons nous tellement besoin de « l’autre  » pour croire même le plus beau des mensonges?…

Chacun de nous joue un rôle et tout n’est qu’un mini théatre…ce qui est assez flagrant si vous observez les couples autour de vous..combien de couples se connaissent vraiment?..et combien font semblant d’être encore ensemble, ou se rattachent à un sentiment passé pour ne pas diner le soir seul devant leur télé.? Dans un couple, chacun procure à l’autre une image qui flatte et booste l’ego de l’autre…chacun pose son regard d’une façon différente sur l’autre ce qui tend à procurer reconnaissance et sécurité à l’autre…Alors, si véritablement, les hommes et les femmes arretaient ce petit jeu de rôle, peut être n’y aurait il plus de couples, plus de vie?….Enfant, on passe notre temps à lire des comptes de fées et à écouter des histoires merveilleuses….alors on se dit malgré tout que le bonheur ne peut se faire qu’en étant avec quelqu’un…mais au fond qui l’a décrété? faut il vraiment être deux pour être heureux?…et quand bien même le bonheur se ferait à partir de deux, n’est il pas voué à être héphémere…et nous procurer autant de bonheur que de tristesse?..Selon Schopenhauer, l’homme est et restera un chasseur,qui, une fois l’objet de son affection trouvée, se remettra à en chercher une autre…tandis que la femme tend à la constance et à la construction dans le temps………..alors dans ce monde, comment font les hommes et les femmes pour s’entendre?..Est ce la pression de la société qui nous pousse à chercher à rencontrer quelqu’un, malgré tout?……..alors, même en couple, peut on vraiment avoir confiance en l’autre et ne pas imaginer des choses? Ce bonheur d’être deux n’est il qu’en fait un solution à notre refus de se rendre à l’évidence?..faire confiance à moitié ou ne pas faire confiance du tout? ce n’est pas vivable vous me direz alors….que faut il faire ? faire confiance tous les jours et se dire que malgré tout, un jour , tout ce temps passé à croire s’évaporera comme un mauvais rêve..



Laisser un commentaire

Culture Choc |
akdv |
Un micro sous votre oreiller |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Maroua Infos REN
| Chez PattCarbo
| Connaissez-vous vos droits ?